# 3

[ eus ] Tokia antzerki konpainiari esker, Bixta Eder Lizeoko ikasleek ondoko argazki lana eraman dute aste batez, 2021eko urtarrilean, Mauleko kasernan.

 Generoaren gaia hautatu ondotik, argazki ta idazkera kontakizunetan sartu dira ikasleak, antzerki mental giro batean : argazkiak kolektiboki egin dira, textuak aldiz, bakarka.

 

Antzerki ta argazki jokoari esker, konfliktu eremu berezietan sartu dira, ta haiei lotutako emozioak landu dituzte : bortizkeria sexista ta sexualak, lotsa, homofobia, transfobia, beldurra, hipersexualizazioa, karga mentala, generoari buruzko galdezketak, zapalketa.

 

Argazki horiek Maulen afitxatuak izan dira eta erakusketa mugikor baten denboran, ikasleek haien textuak ozenki irakurri dituzte beste lizeotarrei,

 

Léna, Marie, Cybélia, Fanny, Dris, Léa, Mathéo, Pauline, Manon, Tatiana, Lou, Pauline, Océanek egindako argazkiak.

Eskerrik hanitx Josy, Michel eta Carine.

 

[ fr ] La série photographique suivante a été réalisée en une semaine par des étudiants du Lycée Agricole et Rural Privé Bixta Eder, en janvier 2021, à la caserne de Mauléon, à l’initiative de Tokia Théâtre.

Dirigé par le thème du Genre, les élèves se sont lancés dans des narrations photographiques et écrites.
Ainsi, des images collectives ont vu le jour dans une atmosphère de théâtre mental, pour laisser des textes éclore, de façon individuelle, brute et spontanée.

Dans un jeu théâtrale et photographiques, les étudiants ont arpenté des zones de conflits et les émotions qui en découlent, tels que les violences sexistes et sexuelles, le rapport à la honte, l’homophobie, la transphobie, la peur, l’hypersexualisation des corps, la charge mentale, les questionnements de genre et l’oppression.

Ces images ont été affichées dans Mauléon et les élèves ont déclamés leurs textes face aux autres étudiants lors d’une exposition itinérante.

Photographies de Léna, Marie, Cybélia, Fanny, Dris, Léa, Mathéo, Pauline, Manon, Tatiana, Lou, Pauline, Océane.

Eskerrik hanitx Josy, Michel eta Carine.